Aliocha : le chanteur

Musique

7 juin 2017

On l’a connu comme comédien mais sa volonté est dorénavant d’être considéré comme un musicien avant tout.  Et Aliocha Schneider a un premier disque solide pour y arriver.

Eleven songs by Aliocha est un album au son rétro, avec des influences sixties mais aussi des chansons aux arrangements plus modernes et électrique. Il a clairement un bon sens de la mélodie. La preuve ici :

Pour l’anedocte, c’est une rencontre avec Jean Leloup qui a été déterminante dans la carrière musicale d’Aliocha. L’auteur de «1990» a écouté ses compositions et l’a encouragé à persévérer. On peut lui dire merci pour ça.

Ce jeune chanteur a un potentiel pour s’exporter au-delà des frontières du Québec, tout comme une certaine Charlotte Cardin, dont il faisait la première partie au Club Soda en mars dernier.

Il offrira un spectacle solo pendant 3 soirs au Festival de Jazz de Montréal, au Savoy du Métropolis les 28-29-30 juin.

Ma chronique au 98,5 FM ici.